« Le moment arrive où la division règne partout, où tous les pièges des tyrans sont tendus, où la ligne de tous les ennemis de l'égalité est entièrement formée. » (Robespierre)

dijous, 17 d’octubre de 2013

COMME TOI

Je m'appelle Léa, mon nom est un peu comme le tien Leonarda.
 
Comme toi j'ai 15 ans
Comme toi je vais à l'école,
Comme toi j'habite en France
Comme toi j'ai des bras des jambes, un coeur
Comme toi j'ai des amis,
Comme toi j'aime,
Comme toi j'ai des rêves, des espoirs,
Comme toi je ris et je pleure,
 
Je pleure aujourd'hui car j'ai honte,
J'ai honte d'avoir fêté le changement,
J'ai honte de rester quand toi tu pars
J'ai honte de mon gouvernement
 
J'ai honte d'être Léa et pas Leonarda
 
E tant pièg per l'occitan aqueste còp !